Faut-il soigner son écriture ?

 

Réponse de Grotius : « Une mauvaise écriture est une des formes du mépris qu’on a pour autrui; car elle prouve qu’on attache plus de prix à son propre temps qu’à celui des autres. »