Comment s'adresser à un militaire ?

 

 Lorsqu’un homme, militaire ou non, s’adresse à un officier de nos différentes armées (sauf pour la Marine nationale), il précédera son grade de « mon » qui est l’abréviation de monsieur (« Mes respects mon général »). Pour cette raison, « mon » n’est pas utilisé pour s’adresser aux femmes gradées (« Mes respects général »). 

Dans la Marine nationale, le « mon » n’est jamais employé (« Mes respects amiral », « Bonjour lieutenant »). 

Pour saluer les officiers généraux et les officiers supérieurs, on dira « Mes respects mon -grade- »  ou  « Mes respects -grade- » pour la Marine nationale. Pour saluer les officiers subalternes, les officiers mariniers et les sous-officiers, on dira « Bonjour -grade- ».

Les femmes non militaires ne doivent pas utiliser « mon » lorsqu’elles s’adressent à un officier (« Mes respects général », « Bonjour monsieur »).  

 

Les insignes de grade peuvent être placés sur l'épaule ou sur la manche suivant les armées et la tenue :  

 

 Message spécial :

J’ai à plusieurs reprises conseillé l’usage de carnets de notes ( ici : Prendre des notes, puis là : Quel guide de voyage ?). J’ai toujours aimé avoir des carnets avec moi, pour y noter mes pensées, noter les noms des tableaux ou des vins que j’ai aimés, noter mes voyages, des rencontres, et ne rien oublier…

Je souhaitais vous parler d’une marque de carnets que j’ai démarrée récemment, monpetitcalepin. Je voulais des carnets à thème, élégants, sans fioriture ni dessin sur la couverture, des carnets de qualité, et si possible fabriqués en France. Un imprimeur relieur du centre de la France a bien voulu tenter l’aventure et fabriquer en petites séries des carnets de notes. J’ai préparé de nombreux thèmes, sur les voyages, les loisirs, le sport, le quotidien. les premiers carnets sont « visites au musée », « garde-robe » et « musculation ». Ce dernier est déjà disponible sur le site internet dédié : monpetitcalepin.fr

J’espère que vous apprécierez.


 
Carnet1.jpeg