Quand applaudir au concert ou à l'opéra ?

 

 Au concert, la règle est d’applaudir à la fin d’une œuvre. Donc, n’applaudissez pas entre les mouvements d’une symphonie pour ne pas déranger le public qui veut écouter l’œuvre comme un tout, dans sa continuité. Ne jamais applaudir un aigu au milieu d’une pièce.

À l’opéra, la règle diffère, car il est d’usage d’applaudir entre les actes. Nous ne pouvons que vous déconseiller d’applaudir après un air célèbre pour ne pas briser la tension dramatique de l’œuvre. 

Applaudir sur la dernière note d’une œuvre dans le dessein de montrer à ses voisins que l’on est un amateur de musique classique est d’une extrême grossièreté.

 

« Lorsqu'on vient d'entendre un morceau de Mozart, le silence qui lui succède est encore de lui. » Sacha Guitry